Généralité et méthodes d’étude des cellules

Première partie : les cellules en général

Propriétés et définition

Cellule: c’est l’unité structurale de la vie- Les cellules sont organisées en tissu. On répertorie dans le corps humains 4 groupes de tissus fondamentaux: le tissu épithélial, le tissu conjonctif, le tissu musculaire, et le tissu nerveux. On retrouve deux catégories de cellules majeures: eucaryotes et procaryotes.

Rappel à propos des cellules eucaryotes et procaryotes

Eucaryotes

Chez qui ? Humains, plantes, champignons

Caractéristiques spécifiques

Présence d’un noyau entouré d’une enveloppe nucléaire

Présence d’organites membraneux dans le cytosol

Présence d’un cytoplasme, cellules de grande taille pour la pluparts

Caractéristiques communes aux eucaryotes et procaryotes
Cellules entourées par une membrane + information génétique sous forme d’ADN

Procaryotes

Chez qui ? Bactéries

Ses caractéristiques particulières :
Absence. De noyau: l’information génétique (ADN) est contenue dans une région appelée nucléoide•Aucun organite membraneux •Taille plus réduite

Le contenu d’une cellule eucaryote

Anatomical structure of biological animal cell with organelles with annotations

Noyau

Organite le plus important de la cellule

– contient l’info génétique (ADN, chromatine)

– pas présent de façon permanante – délimité par une enveloppe.

Sur la face interne ==> réseau de lamine.

Sur la face externe ==> REG et ribosomes.

– enveloppe discontinue: pore nucléaires.

CYTOPLASME ET ORGANITES

Organite: compartiments différenciés de la cellule qui ont une fonction particulière. On retrouve RE, AG, mitochondires, peroxysomes, lysosomes.

MEMBRANE PLASMIQUE

Bicouche lipidique qui contient des protéines.

Seconde partie : méthode d’étude des cellules

Définitions

Cytologie: étude des cellules.

prélèvements:

Frottis: collecte des cellules superficielles à l’aide d’une petite brosse.

Brossage: collecte de cellules un peu plus profondes.

Ponction: prélèvement de liquide à l’aide d’une aiguille.

Histologie: étude des tissus.

prélèvements:

Biopsie: prélèvement d’une petite partie de tissu ou d’organe.

Exérèse: prélèvement de l’intégralité (ou quasi-totalité) d’un organe ou tissu.

OUTILS DE DESCRIPTION:

•oeil. Il permet identification, description et sélection des zones d’intérêt. Son pouvoir discriminant reste néanmoins faible.•Microscope. Il permet d’agrandir une image et de réaliser un contraste. Il est caractérisé par un pouvoir de résolution.

Microscope optique MO

Pouvoir de résolution : 2 micron, ne permet pas de voir les virus

Technologie : utilisation des photons

Autre :
Beaucoup de types de MO. Coloration fréquente des coupes.

Microscope fluorescent

Technologie :
Utilisation des phtons de haute énergie: gamme des UV

Autre :
Utilisation de fluorochrome dans la préparation. (Molécules qui lors de l’excitation se colorent)

Microscope électronique ME

Pouvoir de résolution :
2nm Les virus peuvent être observés, tous comme les éléments particuliers (synaspses, système de jonctions..)

Technologie : utilisation des éléctrons

Autre:
Deux types de ME:

MEB (balayage, surface de la cellule)

MET (transmission, intérieur de la cellule)

GESTION DES PRELEVEMENTS:

LES ETAPES

Etape 1: Prélèvement. Le tissu n’est plus oxygéné/nourri = état d’urgence. Il faut décider des techniques à utiliser selon nos obsjectifs, et Q diagnostiques. On parle d’état frai.

Etape 2: On peut réaliser des options, parmi lesquelles on trouve: – congélation – apposition- fixations particulière (pour ME par exemple).

Etape 3:fixation. Il s’agit d’une immobilisation définitive du tissu, dans l’état dans lequel il se trouve (=prévient de la dégradation). Elle se fait par le moyen de fixateurs (formol neutre tamponné+++)

Etape 4:Macroscopie. Il faut sélectionner des zones d’intérêt du tissu, les placer dans une caissettes plastique, et les décrire. (Etape 4bis):décalcification. Il s’agit d’enlever. Les cristaux de calcium possiblement contenu dans nos fragments de tissu. Cette étape est. OBLIGATOIRE si le tissu du Ca, mais interdite dans le cas contraire. Elle se fait toujours après la fixation.

Etape 5:inclusion. Il s’agit de rendre plus ferme la pièce pour permettre une coupe fine de celle ci. Elle se réalise en 3 étapes, dans lesquelles la pièce est au final enrobée dans de la paraffine.

Etape 6:coupe. Elle se fait au microtome, et permet d’obtenir des tranches de 3 à 5μm d’épaisseur.

Etape 7: préparation de la coloration et coloration. Avant de colorer la coupe, il faut déparaffiner (car la paraffine rend imperméable les coupes), réhydrater. On peut ensuite effectuer la coloration. Pour finir, la coupe devra être déshydratée avant d’être observée et analysée.

IHC: Immunohistochimie

Technique qui permet de repérer des protéines caractérisant une cellule ou un tissu (ex: cytokératine dans les cellules épithéliales, neurfilament dans les neurones, GFAP dans les cellules gliales, desmine dans les cellules musculaire…)

Elle est basée sur le fonctionnement de la réponse immunitaire. Des anticorps sont produits (de façon mono ou polyclonale). Ce sont eux qui permettent la reconnaissance des protéines ==> reconnaissance d’antigène spécifiques sur la cellule, et fixation de l’anticorps au niveau d’un épitope. Le repérage de ces anticorps est variables.

Trois méthodes:

– IHC directe : l’anticorps est associé à un fluorochrome qui devient «lumineux» lors de l’excitation par des photons (sur une MO).

– IHC immunogold. L’Ac est lié à une particule d’or ==> cela permet de repérer les Ac en ME

– IHC indirecte: il y a deux couches d’Ac, appartenant à des espèces animales différentes.

Rate this post

admin8203

Je m'appelle Eric, je suis un ancien élève aide soignant et je vous prépare au concours d'entrée en école aide soignant. Sur mon site, vous trouverez des fiches de révisions sanitaires et sociales ( qui fonctionnent aussi pour le concours d'auxiliaire de puériculture ) , ainsi qu'une formation complète pour préparer et réussir le concours aide soignante. Vous trouverez également des articles abordant les grandes thématiques sanitaires et sociales et les problématiques de santé publique. Ainsi que des fiches métiers qui vont vous permettre de confirmer ou infirmer votre choix à propos de cette profession si particulière. Si vous avez besoin de renseignements complémentaires, je reste à votre disposition. Vous pouvez me contacter à cette adresse : ericmarstonbusiness@outlook.com

View more posts from this author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *