La pharmacologie

Accéder aux modules 1 à 8 de la formation : https://redacteur-pour-le-web.systeme.io/ff9fe37b

La DCI du médicament (dénomination commune internationale )est le nom de la substance active. Il s’agit de la molécule qui se trouve dans le médicament. Prendre connaissance de la DCI d’un médicament est fort utile. Cela permet d’éviter certaines graves erreurs en faisant prendre plusieurs fois un médicament au même patient, par exemple. ( ce qui est un petit peu embêtant, entre nous )

Il faut savoir que d’un pays à l’autre, le nom des médicaments peut varier. La DCI, mise en place par l’ OMS, permet de mettre facilement la main sur un médicament même à l’ étranger et d’être compris par le personnel médical qui ne parle pas forcément votre langue.

L’autorisation de mise sur le marché

L’AMM (Autorisations de Mise sur le Marché) permet de développer en laboratoire un médicament, depuis sa molécule jusqu’à la mise en vente de celui-ci. Ce qui demande dix à quinze ans de recherche. Ces différents tests, essais cliniques et phases de développement industriel, sont bien sûr, très encadrés par la loi.

Pour effectuer des essais cliniques en laboratoire, il est obligatoire de bénéficier d’une autorisation transmise par l’ANSM, qui procède alors à la vérification des lieux dans lequel est faite la recherche. L’organisme s’assure ensuite des modalités des tests de tolérance, réalisés sur des sujets volontaires sains, puis sur un nombre restreint de malades ainsi que sur des centaines de cas pour atteindre des milliers de personnes.

Durant cette phase, des essais sont effectués par rapport au développement industriel, au mode d’administration et au conditionnement (gélules, sirop..etc.).

Ces données constituent alors un dossier d’autorisation de mise sur le marché (AMM), déposé par les entreprises.

La pharmacopée cinétique d’un médicament

Cette procédure se déroule en 4 étapes :

La phase d’absorption: le médicament arrive alors dans la circulation sanguine

La phase de distribution : le médicament agit sur un récepteur du cerveau, et les neurones pour obtenir une réponse éventuelle

La phase de métabolisation: le médicament devient actif ou non. Cette étape se déroule dans le foie

Élimination: éliminer par les selles , les urines, la sueur, le sperme

Les classe et formes de médicaments

Dans plusieurs systèmes de classification des médicaments dominants , ces quatre types de classifications forment une hiérarchie.

Exemples de classes de médicaments basées sur des structures chimiques:

  • Antibiotique β-lactame.
  • Benzodiazépine.
  • Glycoside cardiaque.
  • Fibrate.
  • Opioïde.
  • Diurétique thiazidique.
  • Stéroïde.

Quelles sont les différentes classes de médicaments?

Les médicaments sont classés chimiquement selon la façon dont ils affectent le cerveau et le corps. Les classifications courantes comprennent les stimulants, les dépresseurs, les hallucinogènes et les opioïdes.

Les différents types de médicaments sont les suivants:

  • Dépresseurs. …
  • Stimulants. …
  • Hallucinogènes. …
  • Opioïdes. …
  • Inhalants. …
  • Cannabis. …
  • Nouvelles substances psychoactives (NPS).

Quelles sont les formes de médicaments courantes?

La forme posologique est la forme physique d’une dose de médicament . Les formes posologiques courantes comprennent les comprimés, les gélules, les crèmes, les onguents, les aérosols et les timbres. Chaque forme posologique peut également avoir un certain nombre de formes spécialisées telles que des comprimés à libération prolongée, buccaux, dispersibles et à croquer

Pourquoi existe-t-il différentes formes de médicaments?

Certains des médicaments et médicaments prescrits pour les MII se présentent sous plusieurs formes différentes – par exemple sous forme de comprimés, de granulés, ou sous forme de liquide ou de mousse. C’est pour qu’ils puissent être pris de la manière qui les aide à travailler le plus efficacement possible.

Les effets indésirables des médicaments

Les effets indésirables du médicament peuvent survenir en raison de plusieurs facteurs, notamment la pharmacologie du médicament, sa toxicité (effets indésirables), l’allergie au médicament, un surdosage ou possiblement des effets toxiques locaux. 

Les effets indésirables peuvent également résulter de la térétogénicité d’un médicament.

La toxicité peut également résulter d’une pathologie du patient, telle qu’une maladie du foie, d’aberrations génétiques prédisposant le patient à certains effets toxiques de l’agent ou de conditions psychiatriques pouvant prédisposer le patient à certaines réactions indésirables. 

Le surdosage peut être dangereux car il peut entraîner une dépression du système nerveux central. 

Le surdosage peut survenir de nombreuses manières, y compris par une erreur du soignant, par des effets synergiques – par exemple, l’administration d’un dépresseur respiratoire tel qu’un narcotique avec un autre comme le diazépam.

 Un surdosage peut également survenir si le patient a ingéré de l’alcool avant le rendez-vous. 

L’alcool est un sédatif et ses effets sont aggravés par l’ajout d’un autre sédatif, entraînant un surdosage. 

La dépression du SNC se manifeste par une diminution du volume d’oxygène, une diminution de la saturation en oxygène et une augmentation de la PaCO2 dans le sang. 

Les patients souffrant de surdosage doivent être oxygénés et ventilés, et les effets peuvent être inversés avec soit la naloxone (pour les narcotiques) ou le flumazénil (pour les benzodiazépines).

 Les patients sont souvent gérés facilement par ventilation, ce qui prouve encore une fois l’importance de l’évaluation du risque pour les voies respiratoires avant de commencer. Pour effectuer la ventilation, placez le patient en position couchée, la tête en position inclinée / levée du menton. Les agents d’inversion respiratoire flumazinal ou naloxone peuvent également être utilisés.

Les médicaments par voie orale

Il s’agit de la voie per os. Les principes actif sont alors libérés dans l’estomac par principe d’absorption, réabsorption, puis le médicament est libéré dans le sang. Ces médicaments peuvent prendre plusieurs formes :

  • La forme galénique :

-comprimé sec,

-pelliculé

-effervescent,

-dispersible

Note : il ne faut toutefois pas écraser le comprimé pelliculé car il est sensible à l’acidité de l’estomac. Il inclut souvent la mention (LP libération progressive). Les seules gélules qu’il est possible d’ouvrir contiennent des micro-granules. Les comprimés effervescent contiennent du gaz carbonique et du sel.

Les médicaments par voie intra-veineuse

Par voie intra veineuse, la totalité du principe actif du médicament est libéré dans le sang. Celui-ci agit alors plus rapidement, sans phase d’absorption)

Les solutions utilisées sont alors des solutés, ampoules injectables et des seringue pré remplis( insuline ou anticoagulant ). On peut citer aussi le vaccin, la voie cutanée, ainsi que les pommades,crèmes, et gel sur les zones couvertes de poil. Il existe également le mode thérapeutique trans dermique qui fonctionne via un patch et libère un principe actif sur une durée fixe.

Voie transmucosale

S’effectue par voie rectal et sub lingual en 3 phases car cela permet une meilleur irrigation sanguine)

Sont utilisé le collyre (durée de validité 1 mois), les gouttes nasales et auriculaire, ainsi que les bain de bouche,collutoire,aérosol,ovule,suppositoire,et lavement. Il existe 2 forme de collutoire. Il faut bien penser à demander au patient de se rincer la bouche ensuite.

Les classes thérapeutiques de médicaments

Il existe différentes classes de médicaments qui sont :

  • Les antibiotiques

Les Antiviraux

Les Antifongiques

Antiparasitaires

Les médicaments issus de la pneumologie

Les médicaments des troubles digestifs

Les médicaments de la douleur

Les anti inflammatoires non stéroïdiens

Les antiinflamatoires stéroïdiens

Les médicaments du systéme nerveux

Les médicaments de maladie neurologique

1 les médicaments de la maladie d’Alzheimer

2 les médicaments de la maladie de Parkinson

3 les médicaments de l’épilepsie

Les antibiotiques

Les antibiotiques ont une action sur les bactéries.Pour mesurer l’efficacité d’un antibiotique, il est impératif de surveiller la température,au bout de 48h, celle-ci doit en effet baisser. Une prise de sang doit indiquer une augmentation de la vitesse de sédimentation ainsi qu’ une augmentation des globules blanc

L’action sur un agent pathogène définit le spectre d’action d’un AB ,spectre large ou étroit définit les différentes familles. Un AB doit être pris au minimum sur 5 jours

Les effets secondaires:

Risque allergique = effet cutanée,éruption plaque rouge,prurit,ulcère,rush cutanée,oedeme de quinck

Troubles digestifs = candidose

Les médicaments anti -viraux

Les AV sont disponibles sous deux formes différentes :

  • Substances virucides= tue ou éradiquent le virus
  • Substances virostatique= empêche la multiplication virale

L’efficacité du traitement varie selon la précocité de la prise

Les médicaments Anti parasitaires

Ce sont des méédicaments destiné à lutter contre les parasites externes : gâle, poux…

Les anti fongiques

Ce sont des méédicaments destinés à détruire les champignons microscopiques et donc de soigner les mycoses (cutanée, digestive, vaginal)

Un traitement mycosique de moins de 3 semaine est inefficace

Les médicaments de la pneumologie

Il existe plusieurs médicaments dans le domaine de la pneumologie :

-Les bronchodilatateurs  (aerosol éducation du patient )

-Les anti-histaminiques (somnolence,troubles de l’accommodation)

-Les fludifiants bronchiques

-Les anti-toussifs (alcool,sucre,constipation)

Rate this post

admin8203

Je m'appelle Eric, je suis un ancien élève aide soignant et je vous prépare au concours d'entrée en école aide soignant. Sur mon site, vous trouverez des fiches de révisions sanitaires et sociales ( qui fonctionnent aussi pour le concours d'auxiliaire de puériculture ) , ainsi qu'une formation complète pour préparer et réussir le concours aide soignante. Vous trouverez également des articles abordant les grandes thématiques sanitaires et sociales et les problématiques de santé publique. Ainsi que des fiches métiers qui vont vous permettre de confirmer ou infirmer votre choix à propos de cette profession si particulière. Si vous avez besoin de renseignements complémentaires, je reste à votre disposition. Vous pouvez me contacter à cette adresse : ericmarstonbusiness@outlook.com

View more posts from this author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *