Le tabagisme

Définition du tabagisme

Le tabagisme est en fait une toxicomanie considérée comme légale. Il est considéré de manière active comme passive, selon que la personne fume directement ou soit exposée à la fumée. Ce qui  fait d’elle quelqu’un victime du tabagisme passif et qui met en jeu sa santé à long terme.

Le tabac est un produit qui est issu de la culture de plante de tabac et il peut être consommé sous diverses formes : à chiquer, cigarettes sous formes industrielles, tabac roulé ou cigare.

Quels sont les causes et les conséquences du tabagisme ?

Le tabagisme est souvent utilisé comme coupe-faim. Cela répond aussi à un besoin d’expérience nouvelles et de conformisme ( notamment par rapport au groupe ). Cela donne également un effet cool ( tellement cool que je connais quelqu’un qui a perdu un poumon…).

Si l’enfant lui même a des parents fumeurs, il sera bien souvent influencé pour reproduire la même chose à l’adolescence ou l’âge adulte. Tout dépend aussi de l’attitude de ces mêmes parents, plus ou moins permissive. Pour l’adolescent, cela marque aussi une entrée dans le monde des adultes et leur maturité.

L’industrie du tabac l’a bien compris et fait tout pour donner envie aux consommateurs les plus jeunes de s’identifier à un groupe social. Le tabac a aussi pour objectif de réduire le stress et la tension. Gérer ses émotions.

Le tabac engendre de nombreux problèmes. Le tabagisme  des femmes est en hausse chez les 45- 64 ans. Ce qui entraine de nombreux risques pour leur santé. Quand cette drogue légale est démarrée à l’adolescence, aux alentours des 14 ans, cela augmente considérablement le risque de dépendance.

C’est aussi une des premières causes de mortalité évitable. On compte 75000 décès par an qui sont liés au tabac. Chez la femme, le risque de prématurité est multiplié. Comme on le disait précédemment, le tabagisme passif fait de gros dégâts, notamment chez les nouveaux nés et les enfants, qui exposés à la fumée du tabac souffrent de pathologies diverses. ( otite, bronchite, asthme…)

Les causes environnementales sont nombreuses : la pollution, la déforestation ou encore les feux de fôrets. Et puis, bien entendu cela revient chère économiquement parlant. Lutte contre le cancer, prise en charge des malades, et également prévention coutent un bras.

Des solutions existent, heureusement. Interdiction de toute publicité liée au tabac. L’affichage est rendu obligatoire en teneur de goudron et nicotine. Des images chocs sont affichées sur les paquets de clopes. Toutefois, je ne suis pas sur que cela fonctionne vraiment ni ai l’effet escompté. J’ai un pote qui collectionnait les images des différents paquets.

Il est formellement interdit de vendre des cigarettes aux mineurs. Les prix ont également augmenté fortement. Il a été même envisagé d’instaurer le paquet neutre. La cigarette électronique a aussi débarqué sur le marché.

Quelles sont les maladies causées par le tabac ?

Les pathologies liées sont nombreuses et touche de nombreux organes et parties du corps. On a tout d’abord les maladies cardio vasculaires. Le tabac amène des effets néfastes sur les globules rouges, l’oxygénation, il durcit les artères. La pression artérielle et le travail cardiaque augmente, en particulier le myocarde ( partie souvent nécrosée lors d’arrêt cardiaques ).

Les sujets jeunes sont les plus concernées par les infarctus du myocarde, ce qui répresente 70 à 80 % chez les personnes moins de 50 ans ( qui fument ). Pour cette raison, sport et tabac mêlés ne sont pas conseillés. Fumer augmente également le risque d’avc.  Le fait d’arrêter le tabac permet de réduire les risques de maladies cardio-vasculaires.

On en vient aux cancers ( c’est la joie ). La cigarette est la première cause de maladies respiratoires. C’est un véritable fléau. La première cause de cancer connue est liée directement au tabac. Il a été prouvé que la fumée de cigarettes recèle des milliers de composé chimique. Nous avons notamment le goudron qui se dépose sur les poumons, la bouche, les bronches. D’autres organes seront également pollués. Le pancréas, le colon, la vessie.

Peu importe depuis combien de temps vous fumez. Cela sonne un peu creux mais il est toujours temps d’arrêter. Au bout de 10 à 15 ans, l’espérance de vie redevient similaire à celle d’un non fumeur. Mais gardez à l’esprit que le mal est fait. Alors, si vous n’avez encore jamais fumé, ou que vous voulez être un professionnel de santé exemplaire, eh bien, ne fumez pas.

Autre article : https://aidefichesconcoursasap.com/quest-ce-que-le-secret-medical/

Quel est le meilleur médicament pour arrêter de fumer ?

Je ne vais pas ici vous donner le nom de tous les médicaments pour arrêter de fumer. Toujours est il que le plus répandu est le patch tout comme les gommes à mâcher. Ils peuvent bénéficier d’une prise en charge de la sécurité sociale.

Les patches à la nicotine fonctionnent de cette manière. La nicotine se diffuse par voie veineuse par la barrière cutanée. La molécule diffusée est proportionnelle à la taille du patch et au temps posé sur la peau. Il faut attendre une trentaine de minutes pour en ressentir les premiers effets.

En ce qui concerne les gommes à mâcher, quand l’envie de fumer se fait ressentir. Les gommes ont pour but de libérer lentement la nicotine qu’elles contiennent. Par le biais de la muqueuse buccale, la nicotine passe dans la circulation sanguine avant d’atteindre le cerveau.

Un vaccin anti dépendance est envisagé mais ce n’est pas encore à l’ordre du jour. Des chercheurs du monde entier travaillent depuis plus de 10 ans. Le principe de ce vaccin sera le suivant : neutraliser la nicotine dans le sang avant qu’elle n’arrive dans le cerveau.

Quel pays fume le plus ?

On pourrait penser aux états unis et à la France mais c’est la chine qui arrive en tête du pays qui est le plus gros consommateur de tabac au monde. Il y a exactement 4124 cigarettes qui sont fumées en moyenne par adulte et par an ( selon les données de l’oms ). La france, quand à elle, pointe au 61 ème rang mondial sur les 182 pays du classement établi.

A noter que les hommes fument plus que les femmes. Le tabac tue plus de sept millions de personnes par an dans le monde. Ce qui est évidemment un chiffre considérable.

Rate this post

Laisser un commentaire