La maladie de parkinson

Comment se définit cette pathologie?

La maladie de parkinson est découverte par James Parkinson et baptisée du nom de son auteur, en 1817. C’est une maladie neurodégénérative ( les neurones se détruisent petit à petit ). Elle affecte le système nerveux central et est responsable des troubles progressifs. Les mouvements sont ralentis, avec la présence de tremblements, une grande rigidité et des troubles cognitifs.

Quels sont les premiers symptômes qui se manifestent ?

De nombreux signes apparaissent et montrent malheureusement la progression de la maladie. Il y a un premier critère pour poser le diagnostic  de parkinson chez un sujet malade. Ce critère, c’est au moins deux des trois symptômes majeurs de la maladie.

On voit apparaitre une lenteur à initier les mouvements ( akinésie en langage médical ), qui s’accompagne souvent d’une raideur musculaire bien spécifique à la maladie. Et enfin, un tremblement au repos.

Bien souvent, les symptômes se manifestent surtout d’un seul côté du corps. C’est ce qu’on appelle des manifestations asymétriques. D’autres signes peuvent faire leur apparition tel que de la fatigue ou des troubles de la motricité.

Quelle espérance de vie  pour les malades ?

Il est difficile de donner une fourchette précise pour situer la durée d’une personne atteinte de cette pathologie. En réalité, la maladie de Parkinson ne réduit pas vraiment l’espérance de vie du malade. Chaque personne atteinte de cette maladie est unique et les symptômes évolueront apparaitront différemment dans le temps.

Il s’agit d’une maladie progressive, qui évolue lentement mais sûrement. On ne peut pas actuellement la stopper. Mais seulement la ralentir avec certains médicaments. Notons tout de même que plus on vieillit, et plus les risques augmentent. Une personne âgée risque davantage de chuter, de mal déglutir, à cause de la maladie.

Article sur les maladies cardio vasculaires : https://aidefichesconcoursasap.com/comment-prevenir-les-maladies-cardio-vasculaires-et-eviter-l-infarctus-du-myocarde/

Quelles sont les causes de la maladie de Parkinson ?

Petit cours de science. Les cellules du cerveau qui règlent les mouvements ( aussi appellés neurones moteurs ) se situent dans la partie supérieure de l’encéphale ( cerveau ). Ces cellules ont besoin d’une substance chimique qui est appellée la dopamine. Cette dernière est produite dans une région du cerveau appellée  » noyaux gris centraux ».

Chez les malades de Parkinson, les cellules qui produisent la dopamine sont détruites. Le diagnostic le plus courant est celui de  » maladie de parkinson  » primaire, car les médecins ignorent pourquoi les cellules meurent.

Une autre théorie s’applique, semblable à la maladie d’alzheimer. C’est celui de protéines qui s’accumulent dans certaines parties du cerveau. Pour faire simple, cela forme un agrégat et  va entrainer une destruction des neurones. ( Si vous êtes plus calés que moi sur le sujet, rectifiez moi ! )

Quel est le traitement de la maladie de parkinson ?

Il n’existe pas vraiment de traitement curatif pour cette maladie. La seule chose que peut faire ce traitement, c’est ralentir la maladie et les symptômes. Par rapport à ça, un plan de traitement est individualisé pour chaque patient. Certains médicaments ont été testé dans les années précédents avec l’espoir de guérir de la maladie de parkinson, en vain.

Si vous connaissez un proche atteint de cette pathologie ou que vous même en êtes atteint, le plus important est de rester actif. Donc le but est de faire de l’exercice régulièrement et d’aller rencontrer d’autre personnes dans des cas similaires pour se soutenir mutuellement.

Si vous voulez en savoir plus sur cette maladie et approfondir le sujet, voici un lien https://www.franceparkinson.fr/la-maladie/presentation-maladie-parkinson/

Rate this post

Laisser un commentaire