Le racisme

Définition

Le racisme, c’est en fait une idéologie qui part du principe qu’il existe des races au sein de l’espèce humaine. Cette théorie considère donc qu’un ou ou des groupes ethniques sont supérieures à d’autres. Ce qui fait que cela peut entrainer une attitude hostile vis à vis d’une personne ou d’un groupe de personnes assimilé comme différent.

C’est souvent ce que l’on appelle de la xénophobie ou de l’ethnocentrisme. La plupart des formes d’expression de racisme sont considérées comme un délit dans un grand nombre de pays. Ces idéologies racistes ont servi de fondations à différentes doctrines politiques tel que le régime nazi par exemple.

Ce type de régime a pratiqué de la ségrégation ethnique, des discriminations raciales, de la violence et des injustices répétées. Le génocide a été le point final de toute ces actions.

Je vais vous donner ici certaines définitions à retenir comme :

  • la diffamation :  faux propos prononcés dans le but de détruire une personne
  • Ethnocentrisme : Tendance plus ou moins consciente à considérer le monde à travers le prisme de son pays. La référence est alors son propre pays. La personne considère celui ci comme supérieur, en mettant en avant ses normes sociales.
  • Xénophobie : rejet de tout ce qui est d’origine étrangère

Article suivant : https://aidefichesconcoursasap.com/comment-lutter-contre-la-violence-envers-les-femmes/

De quand date le racisme ?

La notion de racisme a toujours existé. Par exemple, les égyptiens étaient farouchement opposés aux personnes qui ne parlaient pas leur langues. Les Romains, eux, cherchaient à envahir les territoires voisins car ils se sentaient supérieurs. Ce sont les chinois qui ont commencé à s’interroger sur l’intelligence des navigateurs qui venaient jusqu’ à chez eux. Partant de là, ils ont commencé à comparer les peuples entre eux.

Ensuite, les Espagnols ont pris le relai, en mettant en place le racisme colonial. Les autochtones étaient alors assimilés à des animaux. Ces derniers ne parlaient pas leur langue, ne portaient pas les mêmes vêtements et se peignaient le corps.

D’autres peuples ont suivi comme les portugais, les hollandais et les Français. Au cours du 19 eme siècle, le racisme a été aboli aux états unis. Mais en 1875, des lois imposent la séparation de certaines races dans les lieux publics. Notamment en interdisant formellement les mariages mixtes. Durant ce siècle, on voit apparaitre notamment le ku  klux klan.

Plus récemment, on a vu apparaitre le national- socialisme d’Adolf Hitler. Ce qui a conduit à une des politiques les plus meurtrières. Entre 1933 et 145, 6 millions de juifs ont été tués. Sans oublier les autres peuples ou non aryens : les homosexuels, les slaves, les tziganes…

Citons encore l’Afrique du sud et l’apartheid. Des années après la fin de ce régime, les tensions sont toujours aussi vives entre noirs et blancs.

Quelles sont les causes du racisme ?

On peut citer de nombreuses causes aboutissant à ce phénomène :

-La méconnaissance

-Le milieu que l’on fréquente

-Le manque d’ouverture d’esprit

-L’extremisme

-La bêtise

-La jalousie

-La peur de la différence et des autres

Se montrer raciste, c’est rejeter une femme, un homme, un enfant, un nouveau né, une personne âgée à cause de sa couleur de peau, ses origines ou sa couleur de peau. En fait, être raciste, c’est mépriser l’autre parce qu’il affiche une différence. C’est souvent la peur qui l’emporte chez les personnes racistes.

Cette peur entraine souvent des réactions agressives. On constate souvent un communautarisme chez différentes communautés.  ( d’où le terme communauté ) Ils se replient sur eux mêmes.

Quelles sont les conséquences du racisme ?

Le racisme aboutit à l’exclusion de groupes sociaux. Il entraine la haine, la colère, la crainte. Une personne d’estime de soi pour la personne qui en est victime. Des difficultés d’insertion sociale. Pouvant aller jusqu’ à la formation de clans et la guerre.

Quelles sont les solutions contre le racisme ?

En France, la déclaration universelle des droits de l’homme proclame tous les être humains égaux et libres de par leur dignité et leur droits. Cette déclaration a été signée par de nombreux pays. Des associations de lutte existent comme sos racisme ( crée en 1984 ) , la licra ou encore défenseur des droits.

https://sos-racisme.org/

Rate this post

Laisser un commentaire