Les troubles mentaux chez les patients en psychiatrie

Définition des différents troubles mentaux

On peut classer les troubles mentaux chez les malades dans différentes catégories comme :

  • Les troubles dits psychotiques : Il est caractérisé par une perte de contact avec la réalité. Le malade n’a aucune conscience de son état. Il peut être atteint notamment de paranoia, schizophrénie, autisme, anorexie ou encore boulimie ( je ne savais même pas que ces deux derniers termes étaient classés dans ce genre de troubles ).
  • Les troubles dits névrotiques : le patient est conscient des troubles du comportement qui l’affectent. Cela peut être caractérisé par une dépression avancée, une angoisse permanente, un mal être au quotidien
  • Les tentatives de suicide : l’acte de se donner la mort de manière volontaire
  • Les troubles mentaux liés à une atteinte du cerveau. Maladies liées à un traumatisme, une maladie neuro dégénérative ou encore infectieuse.

Quelles sont les causes de ces différents symptômes ?

Chez l’enfant ou l’adolescent, ce sont des problèmes dans l’éducation et l’affection qui sont constatés. La violence physique entre en ligne de compte. Il faut aussi prendre en compte le passage de l’adolescence qui est un passage clé de la vie. On fait le deuil de l’enfance. Enfin, vient s’ajouter à ça les difficultés au niveau scolaire et une certaines pression ressentie par le jeune.

L’adulte, lui, éprouve parfois des difficultés dans la gestion de ses finances. De nombreuses causes personnelles peuvent rentrer en ligne de mire comme un divorce, le décès du conjoint. Cela peut mener à toucher aux drogues et à l’alcool. Mentionnons aussi le stress au travail. Un rythme de vie qui va toujours en s’accélérant. Ou encore des maladies graves qui peuvent subvenir.

Article suivant : https://aidefichesconcoursasap.com/la-delinquance-de-plus-en-plus-ciblee-et-violente/

Les problèmes liés aux troubles mentaux et leur prise en charge

Il faut savoir que de plus en plus de personnes vont présenter des troubles d’origine psychique. ( troubles alimentaires, dépression qui s’installe…) La souffrance au travail s’accentue de nos jours.

Les suicides sont en augmentation. Il faut savoir que la France, notamment, est dans les premiers pays où le taux de suicide est parmi les plus élevés. Les jeunes adultes sont particulièrement touchés ( 25 à 35 ans environ ). Ce sont les hommes qui sont les plus touchés.

Cela représente aussi un coût très élevé pour la sécurité sociale. Les entreprises perdent beaucoup en terme de productivité. Les comportements alcooliques et la toxicomanie sont souvent liés à des troubles de ce type.

La prise en charge reste insuffisante de par le nombre de lits disponibles. L’accompagnement est parfois insuffisant, notamment pour les personnes atteintes d’autisme. Les comportements violents se multiplient.

Le manque de suivi des criminels dangereux

Il réside encore un problème dans la prise en charge de ces individus. En France, nous manquons de psychiatres. Les services médico psychologiques dans les établissements de santé sont insuffisants.

La conséquence qui en découle, c’est que les réponses apportées en terme de sécurité nuisent aux libertés individuelles de ces personnes. La sortie des malades est, par exemple, de moins en moins autorisé. L’enfermement est même pratiqué pour certains car ils sont jugés trop dangereux.

Un plan de santé mentale et psychiatrique mis en place en France

Ce plan a pour objectif d’améliorer la prise en charge globale des patients atteints de troubles psychiatriques. Il devrai permettre d’accompagner davantage les personnes fragiles. Notamment par une meilleure prévention du suicide. Former de nouveaux professionnels de santé, ouvrir davantage de lits en psychiatrie et repenser la prévention en terme de soins ( éviter la surmédication ) .

Si vous voulez en savoir plus sur le sujet : https://www.fondation-fondamental.org/psychiatrie-etat-durgence

5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire